L'entreprise

C'est en 1975 qu'Edmond Chèvre et son frère Dominique fondent le Garage du Righi à la rue Auguste-Quiquerez 14. Au décès de Dominique, Edmond, employé postal de formation, décide néanmoins de poursuivre l'aventure et engage un mécanicien pour s'occuper de l'atelier.

En 1979, le Garage du Righi devient concessionnaire de la marque japonaise spécialiste du 4x4 nouvellement implanté en Suisse: SUBARU. Soucieux de diversifier son offre, il prend également la concession des remorques hollandaises SARIS en 1985.

Au fil des années, les locaux deviennent un peu étroits. La direction décide alors, en 1988, d'acquérir le bâtiment pour en construire un nouveau; l'ancien est complètement détruit pour faire place à un bâtiment neuf comprenant une halle d'exposition, une partie mécanique, un lavage et un espace dédié à la carrosserie. Par la même occasion, les bureaux du No 16 sont acquis et une nouvelle station essence AVIA est construite. La société devient alors une société anonyme Garage du Righi, Chèvre SA.

En 1989, le Garage du Righi devient concessionnaire de la marque ROVER, alors marque anglaise de prestige. Mais en 1994 la marque Rover est délaissée au profit d'une marque coréenne nouvellement implémentée en Suisse: KIA.

La seconde génération entre en jeu en 1994 avec Patrick Chèvre qui commence alors son apprentissage de mécanicien sur automobiles. En 1998 il obtient son CFC et devient responsable de l'atelier.

Aujourd'hui, le Garage du Righi emploie cinq personnes dont un apprenti. Le caractère familial de l'entreprise lui permet de garder un contact personnalisé auprès de sa clientèle.